ALERTE – Washington s’alarme de la flambée de violences dans l’est de l’Ukraine

Les tensions augmentent depuis l’arrivée du Mr Trump. Ni la Chine, ni la Russie et encore moins l’Iran ne plieront les genoux devant lui! Et en ce moment, même nous Européens pensons fortement  tourner le dos au pouvoir Anglo-saxon outre atlantique! (no censure)

ALERTE – Washington s’alarme de la flambée de violences dans l’est de l’Ukraine

Les Etats-Unis se sont alarmés mardi de la flambée de violences dans l’est de l’Ukraine entre l’armée de Kiev et des rebelles prorusses, la diplomatie américaine appelant à un « cessez-le-feu immédiat ».
« Les Etats-Unis sont profondément préoccupés par le récent pic de violences dans l’est de l’Ukraine » près d’Avdiïvka, sur la ligne de front, où des milliers de civils sont sans électricité ni chauffage, a protesté le département d’Etat, en pleine transition depuis le départ de son patron John Kerry et en attendant l’arrivée de son successeur nommé par le président Donald Trump, Rex Tillerson, au sein d’une administration américaine censée être plus proche de la Russie.

(©AFP / 31 janvier 2017 20h50)

ci joint le lien d’un internaute (Discsafra); merci à lui: http://alawata-rebellion.blogspot.fr

Dans une inversion accusatoire hallucinante, 
Kiev recherche un « casus belli »
Voilà maintenant 3 jours que l’armée ukrainienne a relancé la guerre franche dans le Donbass, recouvrant la ceinture Nord sous une pluie d’obus et de roquettes, tandis que ces unités d’assaut engagent des assauts vers Yasinovataya pour atteindre la route logistique reliant Donetsk à Gorlovka.
Mais, le Président ukrainien Porochenko, toute honte bue, usant d’une inversion accusatoire hallucinante, joue la victime effarouchée en écourtant précipitamment une visite qu’il faisait à Berlin « à cause de la situation humanitaire catastrophique intervenue à Avdiivka », à la suite des bombardements et des attaques déclenchés par la République de Donetsk !
Sur le terrain, les violations ukrainiennes du cessez le feu (à quoi sert-il aujourd’hui de citer encore cet accord de Minsk complètement réduit en poussière ?) ont fait un bond brutal, dépassant 2000 tirs quotidiens. Dans cette escalade brutal des bombardements ukrainiens de nombreux quartiers résidentiels ont été touchés à l’intérieur du tissu urbain de Donetsk, provoquant la mort de plusieurs civils sans compter les blessés et les destructions nombreuses. Ces bombardements ainsi que les assauts ukrainiens lancés vers Yasinovataya ont obligé les forces de défense républicaines a riposter à leur tour, notamment par des tirs de contre-batterie cherchant à détruire ou déplacer l’artillerie de Kiev.
De fait, la situation de la population au Nord Est de la ville à Avdiivka mais aussi à Yasinovataya, est effectivement critique (surtout par -20°). Une partie de la population est privée d’électricité (comme dans certains quartiers de Donetsk d’ailleurs) et de chauffage. Tandis que les forces ukrainiennes positionnées à Yasinovataya continuent de bombarder tout le secteur Nord de Donetsk, l’état d’urgence a été déclenché dans cette localité qui est la ville minière la plus importante de la région…
Mais à qui la faute !
Bombardements au Nord de Donetsk pendant le 30 janvier  
Riposte républicaine au cours de la nuit du 30 au 31 janvier 

L’administration de la DNR a décidé de suspendre la période scolaire pour les écoles de Donetsk et Makeevka qui sont toutes menacées par les tirs génocidaires de Kiev. Ce matin, dans le marché Nord de Donetsk habituellement très fréquenté à côté duquel 3 salves sont tombées ces dernières heures, plus de la moitié des commerces sont fermés et seuls quelques résidents du quartier viennent rapidement y faire des achats.
Des combats et des bombardements meurtriers 
Malgré les communiqués officiels qui de chaque côté du front masquent tant que durent les opérations les pertes réelles subies par leurs unités, des informations confirmées filtrent des administrations hospitalières et aussi sur les réseaux sociaux.
Ainsi apprend t-on que les morgues et les hôpitaux en Ukraine  depuis le début 3 jours ne cessent d’ouvrir leurs portes à de nombreux soldats ukrainiens. Ainsi, rien que pour les journées des 29 et 30 janvier, on peut recenser : 29 corps à la morgue de Selidovo, 41 corps à la morgue de Krasnoarmeysk, 08 corps à la morgue de Novyi Trud soit 78 tués auxquels il faut rajouter 76 blessés repérés dans certains hôpitaux.
Ces chiffres confirmés, sont évidemment provisoires et surtout très inférieurs à la réalité, certains corps n’étant pas encore (ou ne pouvant pas être) évacués, comme ceux qui sont tombés dans des zones battues par le feu ou minées. Quant aux blessés, les plus graves étant souvent évacués dans des hôpitaux éloignés, tandis que les légers restant dans les infirmeries militaires de campagne, le chiffre de 76 est minimum à multiplier par 3 ou 4…
Sur le front, en particulier dans la zone industrielle entre Avdiivka et Yasinovataya des combats violents se poursuivent toujours, provoquant régulièrement de nouvelles pertes des 2 côtés.

Du côté de la population civile les quartiers Nord de Makeevka et Donetsk continuent à recevoir régulièrement (trop régulièrement !) des obus et roquettes ukrainiennes qui provoquent de nouvelles victimes et destructions.

Au cours de la dernière journée du 30, les forces ukrainiennes ont réalisé près de 2500 tirs contre le seul dont près de 200 tirs de roquettes BM21 de 122 mm « Grad » ainsi que des roquettes territoire de la République de Donetsk

Principaux événements militaires du 31 janvier (journal publié initialement sur FB)
 
TROISIÈME JOUR DE COMBAT AU NORD DE DONETSK
Par rapport aux précédentes, cette nuit a été relativement calme, juste ponctuée de salves sporadiques mais régulières, principalement dans le secteur de Yasinovataya, au Nord Est de Donetsk. L’activité a recommencé ce matin juste avant le lever du jour, sous un ciel dégagé mais glacial (- 20° dans le secteur Nord de la ville)
Le quartier où je réside a vécu une coupure d’électricité de plusieurs heures pendant la nuit, conséquence des bombardements dans le secteur, mais les équipes de maintenance de la ville ont rétabli le service avant la lever du jour. Une partie du quartier au Nord Est était toujours à midi privé d’eau.
Plus de 10 maisons ont encore été endommagées dans la périphérie Nord de Donetsk et Makeevka au cours de la nuit passée
Bombardements ukrainiens du Nord de Donetsk dans la matinée du 31 janvier 2017
-06h15 : Bombardements ukrainiens au Nord Est de Donetsk. Intensité faible, l’artillerie républicaine riposte …
-07h45 : L’intensité des bombardements augmente progressivement
-08h00 :pilonnage du secteur de Spartak
-09h00: Augmentation des bombardements ukrainiens sur le Nord de Donetsk. Plusieurs tirs arrivent dans la zone de l’usine de traitement des eaux de Yasinovataya/Avdiivka
-10h00 : des tirs ukrainiens endommagent les installations d’une mine au Sud de Yakolevka (Nord Est de Donetsk) bloquant environ 200 ouvriers dans les galeries…L’évacuation d’urgence commence
-10h25 : Bombardement ukrainien de la route reliant Yasinovataya à Mineral (Nord Est de Donetsk)
-11h20 : Nouveaux tirs de LRM « Grad » sur Yasinovataya

-11h20 : Nouveaux tirs de LRM « Grad » sur Yasinovataya

-11h45 : Une femme a été tuée dans le district de Kievski (Nord de Donetsk) lors d’un bombardement.

31 janvier matin, Donetsk

-13h00 : Des communiqués rendent compte que les forces républicaines ont récupéré la totalité des positions qui avaient été investies lors de l’attaque ukrainienne initiale
-14h30 : Déclenchement de l’évacuation d’Avdiivka
-14h45 : Les tirs à l’arme lourde (152mm) reprennent dans l’ouest de Donetsk.
-15H30 : Tirs de LRM « Grad » dans l’ouest de Donetsk !

ALERTE !

-15H45 : OFFENSIVE BLINDÉE UKRAINIENNE ! au Nord de Shirokino contre les positions républicaines de Sahanka, Leninskoe et Kominternovo. L’armée ukrainienne après une préparation d’artillerie violente réalisée avec de l’artillerie lourde et des LRM « Grad » engagent des blindés dans la la mêlée :

-16h00 : Les bombardements des districts résidentiels de Kyivsky et Kuybishevski au Nord de Donetsk continuent . Les unités d’artillerie républicaines ripostent.
-17h15 : Très violents bombardements sur le secteur de l’aéroport et Spartak, les ukrainiens utilisent des mortiers des obusiers et des Lances-Roquettes Multiples

-19h00 : Les bombardements continuent dans le Nord de Donetsk et sur ses quartiers résidentiels

Des reporters sont pris sous le feu de l’artillerie dans Donetsk

-20h00 : Bombardements au mortier et artillerie lourde de la route Bhamutka au Nord Ouest de Lugansk et toujour en RPL, Bombardements et combats sur le flanc Est de « l’arc Svitlodarsk » dans le secteur de Pervomaisk (Nord Debalsevo)
-20h40 : Tir de LRM « Grad » sur Spartak (Nord Est de Donetsk)
-21h00 : Tir de LRM Grad sur Sahanka (Sud de la DNR)

-21h30 : L’intensité des bombardements diminuent dans le Nord de Donetsk, mais reste régulière.
Erwan Castel, volontaire en Novorossiya
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s